Aller au menu | Aller au contenu

Les intervenants

Michelle Dobré est sociologue et travaille sur les représentations du temps. Elle est professeur à l'université de Caen et chercheur au Centre d'étude et de recherche sur les risques et les vulnérabilités. Elle est notamment coauteur de La face cachée du numérique : l'impact environnemental des nouvelles technologies (Édition l'Echappée, 2013) et de Consommer autrement : la réforme écologique des modes de vie (L'harmattan, 2009).

Etienne Klein est physicien et habilité à diriger des recherches en philosophie des sciences dont le mémoire d'habilitation a fait l'objet d'une publication Le facteur temps ne sonne jamais deux fois (Flammarion, 2009). Il dirige le Laboratoire de recherche sur les sciences de la matière (LARSIM) depuis 2006 et a été nommé directeur de recherche au Commissariat à l'énergie atomique (CEA) en 2009.

Bernadette Puijalon est docteur de troisième cycle en anthropologie sociale et sociologie comparée. Maître de conférences en sciences de l'éducation à l'université Paris Est Créteil, ses recherches portent sur le vieillissement (Laboratoire interdisciplinaire de recherche sur les transformations des pratiques éducatives et des pratiques sociales). Elle se consacre par ailleurs à l'écriture de romans et a publié aux éditions De Boree Le Loup d'orcival et Le moulin des retrouvailles.

Jean-Marie Simon est directeur général d'Atos France depuis mai 2013 après avoir été directeur des Ressources humaines du groupe Atos. Il est administrateur du Syntec numérique et membre de la Commission nationale de la santé, administrateur de l'AGIRC. Par ailleurs, Jean-Marie Simon a été président de la commission des Affaires sociales et de la Formation ainsi que de la commission de la Convention collective nationale de la fédération Syntec pendant sept ans.