Aller au menu | Aller au contenu

La complexité croissante de nos environnements accule l’humanité à changer ses comportements.
En prendre conscience est une étape, puiser en nous les motivations profondes qui nous poussent à agir en est une autre !
Les neurosciences et la biologie combinées aux sciences humaines révèlent aujourd’hui des pans entiers sur la connaissance de l’humain qui nous est indispensable de s’approprier pour aborder les facteurs directs et indirects des motivations collectives et personnelles des individus.
Au cours de cet atelier les différents types de motivations qui nous animent seront abordés pour trouver du sens et contribuer en acteur responsable, performant et autonome.
Les biais cognitifs et pièges organisationnels qui démotivent inconsciemment l’adhésion et l’engagement seront décryptés.

Avec l’intervention de Pierre Moorkens :
Licencié en sciences économiques de Louvain en 1968, il débute sa carrière dans l’entreprise familiale pendant 3 ans. Epris d’entreprendre et très concerné par les potentiels humains dans l’entreprise, il crée tour à tour une dizaine d’entreprises dans la création et la distribution de mobilier de bureau (Buro Market, GDB, Brevidex, Speed Rack, ...).
En 1989, il réintègre ses entreprises dans le holding familial Alcopa actif dans l’importation et la distribution internationales de véhicules automobiles et de 2 roues motorisées pour assurer l’internationalisation du pôle mobilier de bureau. Il prend part au développement du groupe familial tant en opérationnel comme CEO de la business unit mobilier de bureau que dans le conseil d’administration du holding et du conseil des actionnaires familiaux.
En 1999, il relève le challenge de redonner au site de Renault Vilvorde une nouvelle vie après la fermeture subite de celle-ci en recréant en 28 mois des centaines d’emplois avec les outils novateurs de l’Institut qu’il dirige actuellement.
Il croit en l’homme et soutient que la valeur des entreprises se mesure essentiellement dans le capital humain. Toujours en recherche de connaissance humaine, c’est en 1990 qu’il rencontre le Docteur Jacques Fradin qui venait d’ouvrir un centre de recherche multidisciplinaire sur la compréhension des comportements humains (IME).
À partir de cette date il soutient les travaux de recherche pour, dès 2005, en développer avec une équipe le déploiement et la propagation internationale au travers de l’Institute of Neurocognitivism (INC).
Il est aujourd’hui conférencier, consultant, animateur de comité de direction, directeur de l’INC France et préside l’INC International tout en gardant des postes d’administrateur de sociétés, d’ONG et d’associations.