Aller au menu | Aller au contenu

Cet entretien se déroule le mardi 10 septembre 2019 à la Maison d'Albert Kahn 6, quai du Quatre-Septembre à Boulogne-Billancourt.

Aujourd’hui, pour accompagner les mutations profondes de la société, beaucoup d’organisations décident de transformer leurs modes de gouvernance et de fonctionnement pour opter pour des modes plus agiles, plus coopératifs, plus adaptatifs. Force est de constater que la plupart peinent à trouver le chemin d’une transformation en profondeur et font face à des résistances, des inerties, voire des échecs. Les raisons de ces échecs ? une méthodologie souvent plaquée sur l’organisation, préconisant un ensemble d’outils et de pratiques sans tenir compte de la posture.

Dans les années 1990, deux chercheurs au MIT, Chris Argyris et Peter Senge, ont décrit comment une organisation pouvait devenir adaptative en développant sa capacité à apprendre. C’est ainsi qu’est né le concept de l’organisation apprenante, qui met en oeuvre un ensemble de pratiques et de dispositions pour rester en phase avec son écosystème. Mais ces pratiques n’ont de valeur qu’à la condition d’être adossées à un travail individuel de chacun sur sa posture, seul garant d’une transformation profonde pour l’organisation.

Au cours de cet atelier, nous détaillerons l’ensemble des cinq disciplines de l’organisation apprenante en portant un regard particulier sur les pratiques qui permettent de travailler sur notre posture et nos comportements.

Contributrice :

Corinne EJEIL, coach et consultante

Après avoir travaillé dans les métiers de  la relation, (marketing fidélisation client,  marketing relationnel), elle accompagne  des dirigeants, des cadres opérationnels  et des équipes par la création d’espaces de  dialogue, de questionnement et d’innovation  au service des transformations culturelles et  managériales d’organisations. En travaillant  l’alignement individuel et collectif, elle est  attentive à développer la performance  de l’organisation par l’épanouissement  professionnel de chacun dans le respect des  équilibres du collectif. Elle s’appuie sur le  modèle des organisations apprenantes, de  la psychologie positive, de la gouvernance  partagée et sur les processus et outils de  l’intelligence collective. Elle accompagne les  dirigeants et leurs équipes à créer une vision  systémique de la transformation, à modéliser  des postures de co-construction, co-élaboration,  co-ajustement, et à développer l’agilité  et la fluidité relationnelle. En 2018, elle a  coordonné le Guide de l’organisation apprenante,  paru chez Eyrolles et qui regroupe plus de cent  outils qui développent l’intelligence collective  des organisations.

Programme de la matinée :

  • Corinne Ejeil - Théorie et pratique des cinq disciplines
  • Corinne Ejeil - Comment devenir une organisation apprenante ?

Inscription

Pour assister au séminaire, contactez Isabelle Carpentier Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..