Aller au menu | Aller au contenu

Ce séminaire se déroule le mardi 30 janvier 2018, à la Maison d'Albert Kahn 6, quai du Quatre-Septembre à Boulogne-Billancourt.

Comment les villes se transforment-elles à l’échelle planétaire ? En quoi l’innovation participe-t-elle de l’attractivité et de la performance des territoires ? Y a-t-il des déterminants culturels intrinsèques dans les dynamiques d’innovation des territoires créatifs ?

Cet Entretien Albert-Kahn abordera la question des écosystèmes innovants et donnera une grande place à la dimension internationale. Qu’entend-on par écosystème innovant ? Quelles sont les grandes tendances en matière d’innovation dans les villes les plus attractives au niveau mondial ? Comment les villes et les zones à forte activité (bassin de vie, quartier d’affaire…) se singularisent-elles ?

Cette matinée sera également l’occasion de mettre en perspective l’attractivité du département des Hauts-de-Seine et du quartier d’affaire de Paris La Défense. En quoi le rapprochement des deux départements que sont les Hauts-de-Seine et les Yvelines, constitue-t-il une pièce essentielle de la dynamique de métropolisation du Grand Paris ?

L’après-midi de 14h à 17h aura lieu un atelier de recherche-action (nombre de places limité) pour approfondir le panorama international et réfléchir aux spécificités de la France et de la région Île-de-France dans ce domaine. Il est possible de venir le matin uniquement ou toute la journée.

Programme

  • 9h30-11h : « Voyage dans les écosystèmes les plus innovants de la planète » par Michel Saloff-Coste
  • 11h-12h :  L’Ouest francilien, vers un écosystème innovant ?
    • « Le projet de rapprochement Yvelines-Hauts-de-Seine, une autre vision de la métropolisation » par Katayoune Panahi
    • « L’attractivité des grandes métropoles et la spécificité de Paris La Défense » (à partir du baromètre d’attractivité et de performance de 17 grands quartiers d’affaires dans le monde) par Marie-Célie Guillaume
    • « Une mise en perspective de l’attractivité du Grand Paris vue de l’international » par Vincent Gollain
  • 12h-12h30 : Table ronde avec l’ensemble des intervenants et débat
  • 14h-17h : Présentation approfondie de l’étude internationale par Michel Saloff-Coste et atelier de partage d’expérience pour une mise en perspective de l’attractivité des Hauts-de-Seine, et plus globalement de l’Ouest francilien et du Grand Paris.

Intervenants

Vincent Gollain est directeur du département économie de l’IAU Île-de-France depuis septembre 2014. Il était précédemment l’un des cadres dirigeants de l’Agence régionale de développement Paris Île-de-France et a fait partie de l’équipe ayant constitué le pôle de compétitivité Cap Digital. Docteur en Sciences économiques de l’université de Paris 1 Panthéon Sorbonne, c’est également un spécialiste reconnu en matière d’attractivité et de marketing territorial (www.marketing-territorial.org).

Marie-Célie Guillaume est directrice générale de Paris La Défense, établissement public local d’aménagement et de gestion du quartier d’affaires de La Défense, créé le 1er janvier 2018 par fusion de L’Epadesa et de Defacto. Diplômée de l’Institut d’études politiques de Paris et d’un master de relations internationales de la Fletcher School of Law and Diplomacy (Tufts university, Boston), elle a exercé dans le secteur privé et a été directrice de cabinet du président du Département des Hauts-de-Seine de 2007 à 2012 et directrice générale de Defacto de 2014 à 2017. Elle est, par ailleurs, viceprésidente du Département des Yvelines, élue du canton de Mantes-la-Jolie.

Ingénieure en chef des Ponts et Chaussées, Katayoune Panahi est directrice générale des services du Département des Hauts-de-Seine. Elle a été directrice générale de Defacto de mars 2010 à décembre 2013. Précédemment, elle a exercé diverses fonctions de direction dans les domaines de l’aménagement, de l’urbanisme et des transports, tant en administration centrale qu’en services déconcentrés au sein du ministère de l’Écologie, avant d’être conseillère en matière d’infrastructures de transports et de sécurité auprès de Patrick Devedjian au ministère du Plan de relance.

Michel Saloff-Coste est directeur scientifique de l’Institut international de prospective sur les écosystèmes innovants de l’université Catholique de Lille et de Lyon. Il est également International Development Associate du Copenhague Institut for Future Studies et directeur de la recherche et des relations internationales de In Principo. Il est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages de prospective (michelsaloffcoste.blogspot.com). Il partagera l’étude qu’il a menée sur les évolutions scientifiques mais aussi artistiques et philosophiques qui s’opèrent dans les villes suivantes : San Francisco, New York, Boston, Washington, San Diego, Los Angeles, Paris, Munich, Copenhague, Stockholm, Londres, Genève, Lausanne, Salzburg, Vienne, Tokyo, Kyoto, Pékin, Taipei, Pondichéry et Singapour.

Inscription : Isabelle Carpentier -  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. • 01 76 68 82 69