Aller au menu | Aller au contenu

Ce séminaire se déroule le jeudi 6 avril 2023, à 9h30, à l'Auditorium du Musée départemental Albert-Kahn 2 rue du Port • 92100 Boulogne-Billancourt.

Inscription avant le 30 mars auprès d'Isabelle Carpentier : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Comment rendre nos territoires plus durables ? De quels leviers disposons-nous à l’échelle départementale ? Comment agir pour accélérer la transition écologique ?

Le développement d’un territoire peut avoir comme visée celle du bien-être de la population et de la prospérité du territoire mais aussi protéger la nature. Le Département des Hauts-de-Seine a la chance d’être naturellement bien doté de forêts, de parcs et de jardins, tout en étant un département très urbain, dense et dynamique économiquement. Les enquêtes sur la qualité de vie des alto-séquanais montrent régulièrement des résultats très positifs, bien au-delà des moyennes nationales. Mais comment préserver cet équilibre et rendre encore plus durablement attractifs nos territoires ?

Une politique bas carbone, une diminution des consommations d’énergie, le développement des mobilités douces comme la préservation de la nature et de l’environnement, la régénération de la biodiversité peuvent porter des fruits à relativement court et moyens termes, mais certaines politiques d’adaptation comme celle au changement climatique nécessitent une inscription dans le plus long terme (20, 30, 50 ans). Différentes politiques agissent à différentes échelles géographiques mais aussi temporelles.

Comment agir sur le long terme ? Quels sont les scénarios à long terme pour des territoires durables ? Quelles sont les critères de durabilité (faible, fort, très fort) ? Où sont les blocages et les inerties ? Quels sont les leviers pour accélérer la transition écologique et rendre nos territoires plus attractifs ?

Programme

  • Georges Siffredi : introduction de la matinée

Quelles visions prospectives pour des territoires et une attractivité durables ?

  • Jacques Theys, « Repenser les villes dans la société post-carbone : l’intelligence des temps au centre des politiques de transition
  • Eric Vidalenc, « L’impact écologique du numérique : une anticipation nécessaire

Quelles conséquences pour l’aménagement des territoires ?

  • Alexandre Bernusset, « Les dispositifs au service d’une politique de la durabilité au sein des Hauts-de-Seine »
  • Isabelle Delannoy, « Régénérer les territoires à partir des écosystèmes (sociaux, économiques, vivants) »

Biographies des intervenants

Alexandre Bernusset est directeur général adjoint en charge du pôle attractivité, culture et territoire au Département des Hauts-de-Seine, depuis avril 2021. Diplômé de Polytechnique, ingénieur en chef des ponts, des eaux et des forêts, il a exercé des fonctions à l’Agence publique pour l’immobilier de la justice, à Ilede- France Mobilités et à Assystem EOS avant de rejoindre le département des Hauts-de-Seine.

Isabelle Delannoy est ingénieur agronome et dirige l’Entreprise symbiotique. Théoricienne d’une nouvelle croissance économique qui ne se départirait pas de la prospérité des écosystèmes naturels, elle a écrit L’économie symbiotique, régénérer la planète, l’économie et la société (Actes Sud, 2017).

Jacques Theys, vice-président du Plan Bleu pour la Méditerranée et de la Société Française de Prospective, il est l’un des plus grands spécialistes français des questions d’environnement. ll a été enseignant à l’École des hautes études en sciences sociales, responsable de la prospective au ministère du Développement durable et directeur scientifique de l’Institut français de l’environnement (IFEN). Il est l’auteur de l’étude avec Eric Vidalenc « Repenser les villes dans la société post-carbone » et de nombreux articles dont « Le développement durable face à sa crise : un concept menacé, sous-exploité ou dépassé ? » (Revue Développement durable et territoires, 2014). Il prône une durabilité forte et une politique des limites.

Eric Vidalenc est directeur régional adjoint de l’ADEME Hauts-de-France depuis l’été 2021. Entre 2019 et 2021, il a piloté la construction des scénarios de neutralité carbone « Transition(s)2050 » de l’ADEME. Il est également co-auteur avec Jacques Theys de l’étude « Repenser les villes dans la société post carbone » publiée en 2013. Il a écrit Pour une écologie numérique ( Les Petits Matins, 2019).